CONSEILS, TRUCS ET ASTUCES

ASTUCES : TRIER SON DRESSING

Votre armoire déborde et pourtant tous les jours vous soupirez car vous n’avez rien à vous mettre ? Cet article est fait pour vous, je vous livre ma méthode pour trier votre dressing.

POURQUOI TRIER SON DRESSING ?
Avant un déménagement, parce qu’il déborde, suite à une variation de poids, pour vivre d’une façon plus minimaliste… De nombreuses raisons peuvent nous conduire à faire du tri dans notre dressing.
J’ai perdu plus de 8 kg depuis ma dernière grossesse, j’avais envie de mettre de l’ordre dans mon dressing, cibler réellement mon style et gagner du temps chaque jour pour choisir ma tenue.

QUELLE FRÉQUENCE POUR TRIER SON DRESSING ?
En règle générale il est conseillé de faire le tri tous les 6 mois avant l’hiver et le printemps. Si comme moi vous ne faites pas de roulement à chaque saison, car tous vos vêtements tiennent dans le dressing, vous pouvez le faire 1 fois par an.

PREMIERE ETAPE : CONNAITRE SA MORPHOLOGIE
Vous avez ciblé vos objectifs et vous êtes prêtes à retrousser vos manches ? Passons à la première étape qui nécessite un petit travail de recherche mais qui me semble importante : connaître sa morphologie et sélectionner au mieux les pièces qui mettront tous nos atouts en valeur.
1) en X, en H, en V … on pourrait s’y perdre mais heureusement pour connaître votre morphologie il suffit de prendre un mètre ruban et reporter vos mesures sur ce site.
2) Mais quels vêtements sont adaptés ? Pour le savoir, rien de plus simple, parcourez la toile, suivez les conseils de Cristina CORDULA, prenez pour référence la star qui a la même morphologie (moi c’est Angélina JOLIE ! Oui je sais, je me la pète un peu, mais c’est le site qui me l’a dit) et surtout listez les look qui vous plaisent.
3) Le choix des couleurs est important, pour connaître les bases de la colorimétrie, rendez-vous ici.

Ce travail d’investigation m’a appris que je suis en V inversé (épaules plus larges que le Bassin avec une taille marquée). Je dois éviter les épaulettes et manches ballons et favoriser les décolleté en v. Les jupes avec du volume sont idéales. Niveau couleur, je dois privilégier le foncé et uni en haut. Les accessoires comme les sautoirs apportent une touche de féminité.

Pour cet exercice,vous pouvez faire un vision board avec des images de magazines, c’est très relaxant et inspirant

Le Vision Board ou tableau d’inspiration sert de support pour illustrer les objectifs que nous souhaitons atteindre

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise morphologie. Nous sommes toutes belles et chaque morphologie peut être mise en valeur avec quelques astuces.


Maintenant que ces termes n’ont plus de secret pour vous, passons à la deuxième étape.

DEUXIEME ETAPE : PREPARATION DU MATERIEL
Pour gagner du temps voici le matériel que vous devez avoir sous la main :
– un appareil photo ou téléphone portable
– de quoi prendre des notes
– 3 gros cartons ou caisses

Un carton pour le linge à customiser ou rapiécer, un carton pour les articles à vendre ou à donner aux copines et un carton pour les associations caritatives et/ou le recyclage.

TROISIÈME ETAPE : LE TRI
1) videz tout le dressing et disposez les piles sur le lit ou sur le sol.
2) Pour chaque vêtements posez-vous ces 4 questions :
– Est-ce que ce vêtement me procure du bonheur/est-ce que je me sens belle et bien dedans ?
– Est-ce que je l’ai porté au moins une fois durant ces 6 derniers mois ?
– Est-il démodé ou usé ?
– Est-il adapté à ma morphologie ? (d’où l’importance de la première étape)

Si la majorité des réponses est « non » le vêtement sera placé dans l’un des cartons.

Si vous hésitez, enfilez-le, pimpez-le avec un accessoire et voyez si vous pouvez lui accorder une seconde chance. N’hésitez pas à vous prendre en photo et demander conseil à une amie.

Vous doutez vraiment ? placez ce vêtement sur un cintre à l’envers dans votre penderie. Si vous le portez, rangez-le en replaçant le cintre à l’endroit. Au bout de 6 mois vous saurez si vous devez vous en séparer (cette astuce peut être appliquée sur l’ensemble de la penderie).

3) Pour les vêtements destinés à la vente, profitez de l’essayage pour prendre des photos dans une pièce lumineuse (c’est plus vendeur) et notez les informations générales dans votre bloc-note (taille, état général, mesures, détails..). Vous gagnerez du temps ! (Un autre article sera dédié aux astuces pour bien vendre sur vinted).
4) La gestion des petites annonces peut être très chronophage, si vous souhaitez libérer rapidement l’espace pourquoi ne pas faire don de vos vêtements à une association caritative ? Retrouvez en bas de l’article une liste (non exhaustive) d’organismes implantés dans les Ardennes.

QUATRIÈME ETAPE : LE RANGEMENT
Organisez votre dressing afin d’avoir la meilleure visibilité, ce sera un gain de temps pour préparer votre tenue (la veille au soir idéalement).

Je fais au plus simple : les vêtements sont pliés par type et par couleur. La penderie est rangée par type et par longueur, de la plus longue à la plus courte afin de dégager le bas de l’armoire et y disposer mes sacs et autres boîtes d’accessoires (maillots de bain, gants et bonnets…). Mes vêtements destinés aux occasions spéciales et à la pratique du sport sont rangés à part.

Si vous manquez de place, je vous invite à découvrir la méthode de pliage KONMARI de Marie KONDO.

Bravo ! Votre dressing est réorganisé. Vous pouvez vous féliciter du travail accompli et contempler le résultat. Avez-vous trouvé le courage pour faire la même chose avec les accessoires (foulard, ceinture, écharpes….) ?

ET APRES ?
Interdiction de ré-encombrer le dressing alors on applique la règle du « 1 article rentre/1 article sort). Chaque achat doit être réfléchis , un troisième pull noir est-ce vraiment raisonnable ?

FAIRE DON DE SES VÊTEMENTS DANS LES ARDENNES
Le secours populaire
Le secours catholique
Emmaus
Les locataires de la planète terre
Solidarité Ardennes Cancer
Le lions Club Rimbaud
Bell’occaz

N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *